Lg-Verviers

Publié le 05-11-2013 | Cci Mag

La société liégeoise EPIC Web Agency, représentante de la Belgique à la Creative Business Cup

Dans quelques jours, les meilleurs entrepreneurs créatifs de la planète seront en compétition à Copenhague pour la Creative Business Cup. ST’ART, le fonds d’investissement spécialisé dans le secteur des Industries culturelles et créatives a mené la sélection du candidat belge qui défendra nos couleurs : la liégeoise EPIC Web Agency y présentera son projet de livre numérique interactif pour enfants, EPIC STORIES.

Les Industries culturelles et créatives, un secteur en pleine croissance
Les Industries culturelles et créatives (ICC) ont longtemps été considérées comme une industrie du loisir, non performante, voir non rentable. Cependant, grâce à de nombreuses études démontrant leur dynamisme et leur potentiel économique, les ICC suscitent de plus en plus l’intérêt des investisseurs et gagnent peu à peu la reconnaissance des milieux financiers. Tant pour les pays développés qu’en développement, l’économie créative offre de nouvelles opportunités de croissance.

Quelques chiffres :

  • Les industries créatives représentent plus de 7 % du produit intérieur brut mondial et devraient croître en moyenne de 10% par an.
  • En Europe, les industries créatives représentent 3,3 % de l’économie de l’UE et 3% de l’emploi – ce dernier ayant rencontré une augmentation annuelle de 3,5% de 2000 à 2010. Le reste de l’industrie dans l’UE a connu une croissance totale de l’emploi de 1,0 % sur la même période.
  • Les entreprises d’autres industries collaborant avec les entreprises créatives sont 12 % plus innovantes.
  • À l’échelle mondiale, les exportations de produits et de services créatifs dans la période 2002-2008 a connu une croissance annuelle moyenne de 14%.

La Creative Business Cup (Copenhague, 18-20 Novembre 2013)
La Creative Business Cup est une compétition internationale des meilleurs entrepreneurs créatifs issus des quatre coins du monde. Son objectif est de renforcer les compétences des entrepreneurs créatifs à développer leur business. Dans chaque pays participant, une organisation locale (National Host Organization) est chargée d’opérer la sélection nationale du meilleur entrepreneur créatif. Les lauréats nationaux sont ensuite invités à la Creative Business Cup, une organisation à l’initiative du Center for Culture and Experience Economy (CKO) au Danemark.
La Creative Business Cup est un concours de Business concepts. La sélection est basée sur trois critères essentiels : l’originalité, la créativité et le potentiel de marché du projet. Un jury international d’experts des Industries créatives déterminera le meilleur entrepreneur créatif. En outre, l’évènement cherche à attirer des investisseurs pour encourager les projets des 40 finalistes.

ST’ART, National Host Organization
La Creative Business Cup a invité ST’ART à organiser la sélection du candidat belge. ST’ART est un fonds d’investissement créé en 2009 à l’initiative de la Région Wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour apporter une solution de financement aux Industries créatives wallonnes et bruxelloises, qui traditionnellement peinent à obtenir des fonds auprès des sources de financement classiques. Un invest sectoriel tel que ST’ART présente l’avantage pour ces entreprises de connaître les spécificités et réalités des métiers créatifs et de pouvoir prendre notamment en compte la propriété intellectuelle et l’ensemble des actifs immatériels de ces activités. ST’ART encourage également des co-investissements privés et levées de fonds auprès de Business Angels notamment. ST’ART veille à sensibiliser les financiers à l’intérêt économique des ICC. Parallèlement, le fonds est soucieux de mieux former les entrepreneurs créatifs à pouvoir convaincre des investisseurs. Ces actions sont notamment menées dans le cadre du partenariat de ST’ART au programme Wallonia, European Creative District.
Cette année, ST’ART s’est associé à BOOST UP / Industries créatives, concours qui encourage la mise sur le marché d’innovations développées par ou pour les Industries créatives (et qui en est actuellement à sa 4ème édition), afin d’opérer, parmi les lauréats, la sélection de l’entreprise créative qui présente le plus d’atouts pour remporter la Creative Business Cup. Le projet présenté par la société liégeoise EPIC a su séduire le jury .

Epic Stories
EPIC Web Agency développe, sur base du succès rencontré par un premier livre interactif pour enfant, « Babel, le chat qui voulait devenir Roi », un projet d’application EPIC STORIES qui permet aux enfants et aux parents de créer des histoires, les partager et les modifier à souhait. La première version de cette nouvelle application sera lancée en mars 2014 et espère profiter de retombées positives de l’expérience danoise pour booster son développement.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑