Publié le 27-11-2013 | c. p.

Cellule de reconversion Imarco : un partenariat réussi

1538665429_ID7796352_aaimarco_104652_H3WVP0_0Le 16 avril 2012, l’entreprise de travail adapté Imarco, active dans le domaine de l’imprimerie, le conditionnement et l’entretien d’espaces verts, était mise en liquidation. 60 travailleurs (dont 80% en situation de handicap) se retrouvaient sans emploi.

 Interpellées par la situation, les organisations syndicales CSC et FGTB demandèrent rapidement au Forem la mise en place d’une cellule de reconversion pour les travailleurs concernés. Le 23 mai 2012, la cellule de reconversion fut créée pour une durée d’un an. En plus
de l’offre  proposée par une cellule de reconversion (bilan de compétences, lettre de motivation, préparation à l’entretien d’embauche,…), les conseillers de la cellule Imarco ainsi que les accompagnateurs sociaux ont été particulièrement attentifs à présenter au public les possibilités d’emploi accessibles ailleurs qu’à Malmedy. Ils ont sensibilisé le public à la nécessité d’être davantage mobile. Différentes visites d’autres entreprises de travail adapté de la région ont été organisées en ce sens (l’une à Thimister, l’autre à Vielsam).

Au vu de la spécificité du public, l’AWIPH a été associée à la cellule. Parallèlement, la ville de Malmedy ainsi que divers organismes actifs dans le secteur ont travaillé à une relance d’une nouvelle  entreprise mieux adaptée à la situation économique actuelle. Ainsi, une quinzaine de travailleurs étaient engagés dès le 11 juin 2012 dans différentes Entreprises de Travail Adapté de la région.

Au terme de la durée de la cellule, les syndicats ont demandé une prolongation de celle-ci afin de permettre aux travailleurs toujours en recherche d’emploi de continuer à être accompagnés. Leur demande de prolongation se base sur 3 éléments :

  • La particularité du public
  • Le nombre de personnes toujours sans emploi (11) et avec des contrats précaires (9),      sur un total de 60 personnes.
  • Le contexte économique qui prévoyait l’ouverture des ateliers Orts à Malmedy durant le second semestre 2013.

1786367612_ID7613869_imarco_p_163054_H3TDKF_0Leur requête fut entendue par le Bureau exécutif du Forem et la cellule fut prolongée jusqu’au 30 novembre 2013. Ceci a permis notamment au public accompagné par la cellule de participer à une demi-journée d’essai métiers au sein de l’entreprise de travail adapté Orts qui, dans l’intervalle, avait redéployé son activité à Malmedy, notamment avec l’aide de la commune. Au terme de cette matinée d’essai, 3 personnes supplémentaires ont été engagées, ce qui porte à 15 personnes le nombre de travailleurs finalement réintégrés dans une ETA à Malmedy.

 Grâce à la mobilisation des différents acteurs (Le Forem, l’Awiph, les organisations syndicales, l’entreprise Orts et la ville de Malmedy), 66% des personnes en recherche d’emploi ont, en date d’aujourd’hui, une nouvelle activité professionnelle.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑