Lg-Verviers

Publié le 27-01-2014 | Céline Léonard

Les Ateliers Jean Del’Cour (JD’C) et les Ateliers Jacqueline Orts fusionnent

Ce 24 janvier 2014, les Ateliers Jean Del’Cour (JD’C) et les Ateliers Jacqueline Orts ont annoncé officiellement leur fusion. Une nouvelle entreprise comptant pas moins de 450 collaborateurs a ainsi vu le jour.  Dany Drion et Marc Toussaint exposent les raisons de ce concept précurseur dans le monde de l’économie sociale.

M. Toussaint

Marc Toussaint, nouveau responsable de la Business Unit Emballage

Voici un peu plus d’un an, l’entreprise de travail adapté Imarco fermait ses portes à Malmedy.  Une faillite qui interpelle alors Marc Toussaint, directeur des  Ateliers Jacqueline Orts et Dany Drion, directeur des Ateliers Jean Del’Cour.

Dans un secteur de plus en plus concurrentiel, les deux hommes en arrivent à la conclusion que les petites ETA, très dépendantes d’un ou deux clients,  sont menacées. «Plutôt que de réinventer la roue en adaptant notre organisation aux attentes croissantes de la clientèle, il nous est apparu opportun d’intégrer une structure où cette organisation était déjà en place », explique Marc Toussaint.  

 Et c’est ainsi, au terme d’un processus d’une année, que les Ateliers Jean Del’Cour (JD’C) et les Ateliers Jacqueline Orts  ont officiellement fusionné en vue de constituer une organisation plus forte, d’offrir une plus large gamme de services à leurs clients et d’offrir un emploi et une formation à un maximum de personnes défavorisées. 

 Reprise sous l’appellation Ateliers JD’C, la nouvelle organisation est présente sur 5 sites de production (Grâce-Hollogne, Les Plénesses, les Hauts Sarts, Bierset et Malmedy). Elle compte près de 450 collaborateurs actifs dans 5 métiers : l’emballage et le conditionnement, la connectique et le câblage, la mécanique, l’environnement, le service aux entreprises.

 « Nous sommes persuadés que l’avenir des ETA va évoluer vers de tels rapprochements. En toute modestie, nous espérons donc avoir joué le rôle d’exemples en la matière, soulignent Dany Drion et Marc Toussaint (ndlr : désormais responsable de la Business Unit Emballage).

 13_marcourtA l’occasion de cette fusion, Jean-Claude Marcout, Ministre de l’Economie, a tenu à rappeler son soutien au monde de l’économie sociale. « Prometteur au niveau de l’insertion socio-professionnelle et des retombées économiques, il apporte aujourd’hui une véritable plus-value à ses travailleurs en réinsertion et au tissu économique dans lequel il évolue. Cette belle réussite mérite d’être soulignée dans un monde où économie et valeurs fondamentales comme bien-être, épanouissement, développement et valorisation des compétences des travailleurs ne constituent encore que trop peu souvent un binôme naturel.»

 Melchior Wathelet, Secrétaire d’Etat à l’Environnement, à l’Energie et à la Mobilité, adjoint à la Ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances, et Secrétaire d’Etat aux Réformes institutionnelles, a pour sa part ajouté :  « Ce sont, aujourd’hui, plus d’une centaine de personnes qui travaillent aux ateliers Jacqueline Orts, c’est dire si ce site est important ! Après une arrivée il y a quelques années sur le site des Plénesses, cette entreprise fait aujourd’hui le choix de la fusion avec les ateliers Jean Del’Cour afin de maintenir voire développer le site Verviétois. Lorsque l’humain est, comme c’est le cas pour cette fusion,  au centre des préoccupations, on ne peut que se réjouir des belles années à venir, pour le développement et l’intégration des personnes handicapées.»


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑