Lg-Verviers

Publié le 02-04-2014 | c. p.

Synolyne Pharma – KitoZyme : augmentation de capital et transfert d’activités

Synolyne Pharma, spin-off de l’Université de Liège, spécialisée dans la santé articulaire, annonce aujourd’hui la finalisation d’une augmentation de capital de 3,3 millions d’euros et la signature d’un accord concernant le transfert de la branche d’activités biomédicales de KitoZyme. Ces opérations permettent aux deux entreprises de se doter des moyens nécessaires à la poursuite de leur développement et à l’accélération de leur expansion commerciale.

 Une collaboration et des synergies

Synolyne Pharma, créée par Gesval et KitoZyme en 2012, se concentre sur la recherche, le développement et la commercialisation d’un hydrogel visant à lutter contre l’arthrose. Cet hydrogel breveté est le fruit d’une collaboration entre l’Unité de recherche sur l’os et le cartilage (UROC) et la société KitoZyme, spécialisée dans le développement et la fabrication de solutions Consumer Health basées sur des biopolymères uniques de source fongique.

L’hydrogel devrait constituer un traitement de pointe de l’arthrose par visco-supplémentation, technique consistant à injecter dans une articulation un produit ayant des propriétés visco-élastiques proches de celles du liquide synovial intra-articulaire, ce qui permet de pallier la disparition de la synovie chez les patients atteints d’arthrose ou chez les grands sportifs.

Une nouvelle augmentation de capital pour Synolyne Pharma

Synolyne Pharma, doté d’un capital de départ d’un million d’euros, augmente son capital de 3,3 millions d’euros, grâce à l’apport de nouveaux investisseurs : Flexximum R&D, SpinVenture (groupe Meusinvest), KitoZyme s.a. et Valois s.a. (holding, regroupant plusieurs participations dans le domaine du private equity, détenu par les familles Mestdagh et Montulet).

L’opération servira d’une part à renforcer les fonds propres de Synolyne Pharma afin de soutenir le développement de ses produits, notamment le financement d’études précliniques et d’autre part à financer le transfert de la branche d’activités biomédicales de KitoZyme.

 Transfert des activités biomédicales de KitoZyme à Synolyne Pharma

FrancoisBlondelComdadmission

François Blondel

KitoZyme transfère ainsi une branche d’activité destinée aux applications biomédicales.  « Cette transaction constitue une étape importante dans le repositionnement stratégique de KitoZyme et représente une belle opération win-win pour deux spin-off de l’ULg », a ainsi déclaré  François Blondel, Administrateur délégué et CEO de KitoZyme.

«Nous allons capitaliser sur ces synergies industrielles et commerciales pour développer un portefeuille de produits focalisé en adéquation avec les besoins de nos clients », déclare Houtaï Choumane, Administrateur délégué et CEO de Synolyne Pharma. L’opération lui permet également de développer l’équipe passant ainsi de 3 à 10 collaborateurs.

Synolyne Pharma est maintenant armée pour se concentrer sur le développement de cet hydrogel et l’amener à entrer en phase clinique dès 2017. « Ce nouveau produit, basé sur un concept original, devrait révolutionner le traitement de l’arthrose, pathologie dont la prévalence et les coûts socio-économiques ne cessent d’augmenter», conclut le Pr Yves Henrotin, Président de Synolyne Pharma.

Marc2

Marc Foidart

Pour Marc Foidart, Directeur adjoint de Meusinvest et co-Administrateur délégué de SpinVenture :  «Cette cession permet d’accroître significativement le degré d’ambition du projet Synolyne et d’en accélérer la concrétisation, avec des accès au marché immédiats sur certains produits, des développements qui se concrétiseront dans les 3 à 5 ans, et des vrais produits thérapeutiques innovants à plus long terme. »


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑