Publié le 22-05-2014 | c. p.

Près de 1 travailleur indépendant sur 10 a dépassé l’âge de la pension légale

En 2012, 8 % des travailleurs indépendants toujours en activité avaient plus de 65 ans. C’est bien plus que dans les secteurs privé et public. Dans le secteur privé, seul 1 % des salariés a plus de 65 ans, tandis que ce pourcentage n’est que de 0,13 % auprès de l’autorité fédérale. Parallèlement, l’âge moyen des indépendants toujours actifs après 65 ans s’élevait à 72 ans, soit 7 ans de plus que l’âge de la pension légale.

Près de 1 travailleur indépendant sur 10 a dépassé l’âge de la pension légale
Parmi tous les travailleurs indépendants actifs en Belgique, 8 % ont plus de 65 ans. C’est bien plus que dans les secteurs privé et public, où ce pourcentage n’est que de 1 %[2] parmi les salariés et de 0,13 %[3] parmi les fonctionnaires de l’autorité fédérale[4]. Chez ces derniers, une différence est également visible entre les différents types de contrat : seul 0,08 % des statutaires a plus de 65 ans, contre 0,31 % des contractuels.Hermina Van Coillie, HR Research Expert à Securex : « Contrairement aux idées reçues, ces indépendants prouvent qu’il est tout à fait possible de travailler jusque 65 ans. Mieux encore, ils parviennent à rester actifs bien plus longtemps encore. Les indépendants atteignent sans peine l’âge de la pension légale, tandis que pour les salariés, la réalité est toute autre. Encourager l’entrepreneuriat pourrait s’avérer une solution pour donner un nouvel élan à l’économie.»
Ces résultats confirment les conclusions d’une étudie précédente[5]. En Belgique, les travailleurs des secteurs privé et public ont indiqué ne pas souhaiter travailler jusqu’à l’âge de la pension légale. Selon eux, l’âge idéal pour arrêter de travailler serait 60 ans, même s’ils pensent qu’ils devront travailler jusqu’à leurs 63 ans et que l’âge de la pension légale est encore de 65 ans aujourd’hui. Les travailleurs comptent donc toujours sur un départ anticipé à la retraite. 

 

Les plus de 70 ans représentent encore 4 % des travailleurs indépendants actifs
Parmi les travailleurs indépendants, 2 % ont entre 70 et 74 ans et 1 % a entre 75 et 79 ans. Certains continuent même de travailler après 80 ans !Plusieurs facteurs expliquent sans doute ce maintien au travail. Hermina Van Coillie, HR Research Expert : « L’une des causes est vraisemblablement qu’ils aiment véritablement leur travail. Renoncer à leur carrière reviendrait alors à abandonner tout un pan de leur vie et une partie du sens de celle-ci. Le travail, c’est leur vie. Leur implication vis-à-vis de leur activité est dès lors souvent bien plus importante que celle des salariés. Ces derniers sont, encore aujourd’hui, « au service » de leur organisation, et beaucoup s’identifient moins à l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Ce constat ouvre des perspectives pour les employeurs : s’ils cherchent à motiver et à impliquer leurs collaborateurs, ces derniers seront bien plus enthousiastes à l’idée de travailler plus longtemps. Par ailleurs, de nombreux indépendants et PME en Belgique oeuvrent dans des entreprises familiales. Certains entrepreneurs restent donc actifs bien longtemps au sein de leur entreprise, même lorsque les enfants en assument la direction effective. Pour finir, l’aspect financer joue sans doute un rôle important, car tous les indépendants n’ont pas les moyens d’arrêter de travailler à 65 ans, en raison de revenus ou d’une pension trop limités. Poursuivre leur carrière est alors une absolue nécessité. »

 

Les agriculteurs travaillent le plus longtemps
Le secteur d’activité joue lui aussi son rôle. Parmi le groupe des travailleurs indépendants de plus de 65 ans, ce sont les professions libérales qui arrêtent de travailler le plus tôt (70,3 ans). Les travailleurs indépendants issus du commerce et des services sont en moyenne plus âgés (71 ans), mais moins que les indépendants actifs dans l’industrie (72,3 ans). Enfin, ce sont les agriculteurs qui travaillent le plus longtemps, en moyenne jusque 74 ans pour le groupe des plus de 65 ans. Sans doute ceci est-il dû au fait qu’ils peinent à trouver une succession pour leur entreprise et poursuivent donc le travail car ils ne peuvent pas s’en défaire.

 

Passé l’âge de la pension légale, hommes et femmes travaillent tout aussi longtemps.



[1] Cette étude se base sur les données de 111 578 travailleurs indépendants affiliés à la Caisse d’assurances sociales Securex Integrity.

[2] Cf. White paper  « L’absentéisme en 2013 », disponible gratuitement sur www.securex.be/whitepapers.

[3] Service public fédéral Personnel et Organisation, statistiques de l’Administration publique fédérale, disponibles sur https://www.pdata.be/start/tab_stat_form_dyn.php?pagetitle=menu19

[4] Notez que nous ne disposons d’aucuns chiffres pour les communes, régions et communautés.

[5] Cf. White paper  « Comment inciter les gens à travailler plus longtemps ? », disponible gratuitement sur www.securex.be/whitepapers.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑