Lg-Verviers

Publié le 24-11-2014 | Céline Léonard

RenoWatt : une collaboration inédite entre autorités publiques pour la rénovation énergétique

Le GRE Liège (Groupement pour le Redéploiement Economique de Liège) lance RenoWatt : une structure innovante qui a pour but de stimuler la rénovation énergétique des bâtiments et créer des emplois durables en province de Liège.

Chaque Etat-membre de l’Union Européenne s’est engagé à atteindre d’ici 2020 les objectif 20/20/20 :

  •  20% de diminution d’émission de CO2
  •  20 % de développement d’énergie renouvelable
  •  20% d’économie d’énergie.

Des objectifs qui iront grandissant à l’horizon 2030. Pour se conformer à ces directives, d’importants projets d’efficacité énergétique doivent être encouragés en province de liège. Le potentiel économique est à la hauteur des efforts attendus. Les investissements nécessaires sont évalués à 10 milliards en province de Liège, engendrant la mobilisation de plus de 4000 emplois ! Des chiffres qui invitent à l’action.

REnoWatt : un projet pilote pour des autorités publiques motivées
Les autorités publiques sont conscientes de l’enjeu énergétique et des économies substantielles qu’elles pourraient réaliser en rénovant l’ensemble de leurs bâtiments. Toutefois, elles disposent rarement des ressources indispensables à la mise en place des programmes nécessaires. La complexité de l’élaboration d’un programme de financement et de la préparation des marchés publics constitue un obstacle pour une entité isolée.
C’est pourquoi, avec le soutien du GRE-Liège, 10 entités publiques (l’Aéroport de Liège, les communes de Bassenge, Beyne-Heusay, Herstal, Herve, Liège, Oupeye, Seraing, Verviers, la Province de Liège) désireuses d’investir dans la rénovation énergétique de leurs bâtiments, ont souhaité intégrer le projet pilote d’accompagnement, un guichet unique, qui interviendra en tant que facilitateur neutre dédié aux contrats de performance énergétique. A cet effet, un financement de 2 millions d’euros a été levé par le GRE-Liège auprès de l’Union Européenne (le fond EEEF – European Energy Efficiency Fund) grâce auquel REnoWatt a vu le jour. Ce subside soutiendra le montage des projets d’investissements en rénovation énergétique de plus de 40 millions d’euros pour les 10 autorités publiques.

Les trois axes de REnoWatt :
1. Les contrats de performance énergétiques (CPE)
Comment financer les travaux nécessaires pour atteindre une diminution de 25% minimum de la facture énergétique ? A moins d’un mode de financement alternatif, le défi semble impossible à relever. C’est pourquoi REnoWatt encourage les contrats de performance énergétiques (CPE). Ceux-ci permettent à une autorité publique de passer un contrat avec une société de service énergétique (ESCO) qui se charge de garantir la performance énergétique d’un bâtiment et donc, de garantir la diminution de la consommation énergétique. La société réalise les travaux nécessaires pour atteindre les diminutions énergétiques et réalise la maintenance des installations pour garantir la performance de diminution énergétique. Les services de l’ESCO sont payés en partie ou en totalité via les économies réalisées sur une période prédéterminée. Au terme de cette période, le bénéfice des investissements revient à l’autorité publique. L’ESCO devant également assurer la maintenance des installations pendant la période où elle bénéficie des économies d’énergie, elle a tout intérêt à garantir la qualité des travaux et à former une main d’oeuvre locale compétente. Le double objectif de la réduction énergétique et de la création de l’emploi local et durable peut ainsi être atteint. Très peu de pouvoirs publics wallons ont déjà adopté les CPE, pourtant fréquents en Allemagne, Autriche, Pays-Bas … (Le ville de Rotterdam l’a adopté pour 9 piscines et la France l’applique pour la
gestion de l’éclairage public).
2. Le pooling des bâtiments
Pour qu’un CPE intéresse une société de service énergétique, encore faut-il que les projets atteignent une taille suffisante. Pour y arriver, REnoWatt constituera des pools de bâtiments de tailles différentes et appartenant à des autorités publiques distinctes. Ainsi, des entités publiques qui n’ont pas la taille nécessaire pour lancer individuellement des CPE, pourront s’inscrire dans la démarche.
3. La participation à la centrale de marchés
Afin d’accélérer la mise en oeuvre des CPE, une centrale de marché établira un contrat cadre décrivant le projet global et précisant les potentiels de diminution de consommation énergétique. Cette centrale de marchés opérera, dans un premier temps, pour les 10 autorités publiques citées plus haut et s’ouvrira par la suite à d’autres entités. C’est également elle qui réalisera la première sélection des soumissionnaires intéressés, sur base de leurs capacités techniques et organisationnelles ainsi que de leur expérience en réduction énergétique.

REnoWatt : une conception innovante, prometteuse d’emplois
Bien que ce projet ne soit pas le premier de ce type en Europe, le projet REnoWatt, facilitateur énergétique indépendant, est cependant innovant en Wallonie et le seul à proposer un pooling de bâtiments émanant d’autorités distinctes. Conscient des besoins en province de Liège, le GRE-Liège, en collaboration avec Ecetia, Nethys et la SPI, poursuit sa réflexion pour étendre l’initiative. REnoWatt devrait proposer progressivement ses services à d’autres entités publiques et d’autres secteurs et parvenir à répliquer le modèle à travers toute la région wallonne. Dans cette optique, le projet a été présenté aux hôpitaux le 18 novembre dernier, lors des ateliers GRE-Santé.

La généralisation des CPE, la réalisation de pools de bâtiments et la centrale de marchés permettront de donner à des petites structures l’accès à des travaux de rénovation énergétique performants et des perspectives d’économie à long terme. L’expérience, les compétences acquises, les outils élaborés par REnoWatt garantiront d’une part, une efficacité toujours croissante dans la réalisation des projets de rénovation énergétique et, d’autre part, la création et la stabilisation d’emplois de proximité et de compétences locales. Une perspective encourageante pour le développement économique de la province de Liège !


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑