Publié le 26-11-2014 | Céline Léonard

Scopiton : l’entreprise qui va vous faire gagner du temps

 

Pour nombre de chefs d’entreprises, le temps est devenu une ressource (très) rare.  Afin  d’aider ce public à optimiser son emploi du temps et à se concentrer sur l’essentiel, le groupe coopératif Scopiton  a vu le jour. Son objectif ? Permettre aux PME de se réaligner sur leur cœur de métier grâce à une approche simple et totalement innovante.

Nouvellement créé, Scopiton est un groupe coopératif qui propose, à travers ses SCOP membres, des outils et des services mutualisés permettant aux Petites et Moyennes Organisations de gérer au mieux le développement de leur activité en se concentrant sur leur cœur de métier.

Capture-d’écran-2014-09-14-à-23_11_22

Jean-François Coutelier, Administrateur et fondateur de Scopiton

Pour ce faire, Scopiton a construit une approche originale s’articulant autour de trois axes complémentaires. « Nous proposons, tout d’abord à l’entreprise de se réaligner sur trois dimensions essentielles : Compétences, Envie, et Projet, explique Jean-François Coutelier, fondateur. En d’autres termes, nous entendons lui permettre de se reconcentrer sur des tâches et challenges pour lesquelles elle est compétente, un travail qu’elle aime faire et qui lui donne envie ainsi que des projets qui font sens. Une fois ces dimensions déterminées, nous lui proposons d’optimaliser son temps autour d’un outil informatique performant englobant bureautique, ERP, web, téléphonie … Dernière étape, offrir à l’entreprise la possibilité de déléguer à la carte ses processus supports : finances, back-office, communication, RH, …»

 

Aux origines de Scopiton
L’idée du groupe Scopiton a progressivement germée dans la tête de son fondateur, Jean-François Coutelier, en 2012, lors de son année sabbatique. Fort de plus de 23 ans d’entrepreneuriat, après avoir été à la base de plusieurs projets d’entreprises dont le moteur de réussite est basé sur l’humain et la coopération, il imagine la création d’un groupe coopératif dont Damnet, l’entreprise qu’il a fondée en 2001 et dont il a transmis la direction avant de prendre son année sabbatique, serait le premier pilier. Après quelques mois de maturation, le projet prend consistance et le cercle des associés et partenaires qui participent à la préparation du lancement ne cesse de s’élargir. Une nouvelle SCOP, prenant en charge la partie ERP, à côté de Damnet pourra rapidement être opérationnelle début 2015, suivie rapidement d’une ou deux autres courants 2015.

Des premiers clients impliqués
Aujourd’hui, le projet d’entreprise de Scopiton est quasi ficelé et ses fondateurs lancent une campagne pour trouver leurs premiers clients potentiels. « Ceux-ci auront la possibilité de pouvoir participer à la co-finition des contours de nos services, souligne Jean-François Coutelier. Nous avons privilégié cette méthode à l’étude de marché, car elle cadre mieux à notre philosophie coopérative où plusieurs clients et partenaires se mettent ensemble pour créer un outil commun. Nous ne souhaitions pas partir d’une feuille blanche, car nous nous adressons à des dirigeants forts occupés, mais nous sommes ouverts, dans un processus d’intelligence collective efficace, à ajuster notre offre sur base de la demande des premiers clients. Nous serons donc au cours des prochaines semaines à la recherche des entrepreneurs, des dirigeants qui partagent nos intuitions et qui pourraient en être les premiers bénéficiaires.»

Plus d’infos : www.scopiton.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑