Publié le 01-04-2015 | c. p.

Trois lauréats Boost-Up récompensés

Lancées mi-décembre 2015, le 7ème appel à projets Boost-Up/Industries Créatives et le 2ème appel à projets Chèques Créativité ont, à nouveau, attiré l’attention de nombreux porteurs de projets créatifs et innovants.

Ce mardi 31 mars, au Reflektor (Liège), 3 lauréats Boost-Up ont été récompensés, portant à 39 le nombre de projets soutenus sur l’ensemble des appels, et cinq nouveaux duos entreprise/créatif ont reçu un Chèque Créativité.

Pour rappel, Boost-Up/Industries Créatives est un appel à projets qui s’adresse aux indépendants et entreprises wallon(ne)s du secteur des industries créatives ayant créé et testé un produit ou un service qu’il s’agit de commercialiser. Tandis que les Chèques Créativité sont un soutien financier octroyé à des duos wallons composés d’un créatif et d’une entreprise en recherche de plus de créativité, afin qu’ils collaborent sur un projet.

Les projets soutenus par Boost-Up/Industries Créatives 7 :

  • Afairzon (Michel Van Achter et Jérôme Collignon)

Afairzon est une plateforme de distribution de produits culturels développée par Michel van Achter et Jérôme Collignon (Liège), au départ de Downloadbox.be, un prototype conçu plus spécifiquement pour le jazz. L’objectif ? Faire d’Afairzon.com une plateforme globale multisectorielle et internationale, mais aussi une plateforme d’affaires équitable qui met le créateur ou l’ayant droit au centre du système : entrepreneur de sa diffusion, grâce aux outils proposés, et acteur de ses ventes dont il perçoit le produit immédiatement et en totalité.

  • Binnovart (Fernando Zabala, Jonas De Boeck et Raphaël Joie)

Binnovart est une plateforme de vente dédiée à l’art. Mise au point par Fernando Zabala, Jonas De Boeck et Raphaël Joie (Brabant wallon), elle permet d’acheter des oeuvres d’art directement aux artistes, par le biais d’une vente à prix dynamique. Son but : rendre le marché de l’art plus accessible, tant d’un point de vue financier, culturel que géographique, en mettant en relation les artistes, les galeristes et les amateurs d’art.

  • Elastic Sound (Christophe Tonglet)

Elastic Sound est un projet de mobilier technique à destination du secteur audiovisuel mis au point par Christophe Tonglet (Hainaut) pour satisfaire des besoins en matière d’ergonomie, d’intégration du matériel et des outils, tout en étant modulaire et évolutif. Parce qu’il est conçu pour être usiné par des machines de découpe numérique, le mobilier Elastic Sound peut soit être acheté déjà fabriqué, soit sous format de fichier de fabrication qu’on fait ensuite produire dans l’atelier de son choix.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑