Lg-Verviers

Publié le 10-04-2015 | c. p.

ZenTech renforce sa présence en Asie

Née en 2001, ZenTech est une société spécialisée dans le développement de kits de diagnostic in vitro destinés à la détection de pathologies aux premiers stades de la vie, en particulier.

En 2014, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 4.15M€ et engrange pour la quatrième année consécutive des bénéfices. « Ces résultats confirment notre retour à la croissance ; c’est de fait,  après la défaillance d’un client important, laquelle nous avait mis en difficulté en 2008 et 2009, la quatrième année consécutive que ZenTech présente un résultat positif», précise Jean-Claude Havaux, CEO de ZenTech.

«C’est aussi l’aboutissement et la conséquence d’un intense travail effectué depuis maintenant trois ans par nos équipes pour re-positionner notre entreprise, tant géographiquement que sectoriellement, dans un marché en complète transformation, ajoute Alain Bosseloir, Directeur général de ZenTech»

La vision de ZenTech est à présent de dépasser la seule conception et production de kits de diagnostics innovants vers une approche plus globale qui tienne compte des évolutions technologiques liées à l’informatisation et à l’intégration de données dans le monde médical en général, et en milieu hospitalier, en particulier.

« Pouvoir offrir aux professionnels de la santé concernés, non seulement des kits de diagnostics à la pointe mais aussi, entre autres, des outils qui leur permettent de les interpréter sur place et quasi en temps réels, précise Jean-Claude Havaux, CEO de ZenTech, représente non seulement un progrès en termes de temps là où il fallait externaliser l’analyse des résultats (ce qui prenait souvent plusieurs jours) mais aussi de qualité de soin et de gestion et conservation des données. Et cela est d’autant plus approprié et important dans les régions où les laboratoires d’analyse sont peu nombreux et/ou très souvent éloignés des centres de néonatologie. »

« C’est ce que nous avons réalisé avec le Z-Reader, une lecteur en temps réel des tests pratiqués par le personnel médical et qui permet de conserver les résultats pour chaque patient, précise Alain Bosseloir qui rappelle à cet égard que « le dépistage durant les premiers stades de la vie permet d’identifier les maladies liées au  système immunitaire (maladies auto-immunes, allergies, intolérance alimentaire,…) avant qu’elles ne se développent, ne deviennent irréversibles et/ou ne représentent un coût considérable pour la santé publique. »

La volonté de la société liégeoise est aussi de proposer, et principalement dans les pays émergents, des solutions intégrées qui puissent concrètement participer au développement local et rapide d’une politique de santé spécifique en matière de prévention des maladies liées au système immunitaire, en général, en néonatologie, plus particulièrement.

ZenTech occupe aujourd’hui 31 personnes sans compter les distributeurs de ses produits et réalise 95% de son chiffre d’affaires à l’exportation, plus particulièrement sur le marché asiatique. « Depuis 2013, la volonté de la société a été de renforcer aussi notre stratégie de développement commercial en Asie. Une filiale a ainsi été créée en 2014 en Malaisie dans le but non seulement d’y coordonner tout notre réseau de distribution asiatique mais aussi d’y jouer le rôle de hub logistique et réglementaire, indique Jean-Claude Havaux »

Par ailleurs, travaillant en étroite collaboration avec les centres médicaux et de recherche universitaires belges et européens, la société liégeoise consacrera en 2015, comme en 2014, 10% de son chiffre d’affaire à la Recherche et au Développement d’autres solutions innovantes et intégrées de dépistage.

Pour conclure, Alain Bosseloir et Jean-Claude Havaux précisent que ZenTech participera  en juin prochain à la Mission royale en Chine durant laquelle la société liégeoise devrait concrétiser un accord de développement et de distribution réciproques avec un important acteur chinois.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑