Lg-Verviers

Publié le 15-06-2015 | c. p.

CE+T (Wandre) veut convaincre Google

Ce n’est pas tous les jours qu’une entreprise belge décide de participer à un concours made by Google !   C’est le cas de CE+T Power, PME liégeoise, qui se lance dans le « Little Box Challenge »  de Google (www.littleboxchallenge.com). Une occasion pour cette entreprise de faire valoir son expérience dans le secteur des onduleurs.

google little box challengeGoogle et l’IEEE, partenaires dans ce concours, considèrent que les onduleurs sont des éléments cruciaux dans les systèmes d’énergie renouvelable, ainsi que dans d’autres applications variées. Ils sont convaincus que pour garantir une pénétration maximale dans les environnements domestiques, ainsi que dans d’autres types d’applications industrielles, une réduction significative du volume des onduleurs est essentielle. De sa taille actuelle équivalant à celle d’une glacière, l’onduleur devrait être ramené à celle d’un petit ordinateur portable. Soit une réduction du volume d’un facteur de plus de 10. Le défi pour les participants consiste à concevoir et construire un onduleur de 2 kilowatts avec la plus haute densité de puissance possible ; tous les participants doivent atteindre au moins 3051 W/litre. Le lauréat, qui sera annoncé en janvier 2016, touchera 1 000 000 USD.

Depuis le lancement du premier onduleur modulaire par eux il y a 25 ans, la technologie des onduleurs de CE+T Power a répondu aux besoins des sociétés commerciales et industrielles pour secourir leurs applications critiques, à partir d’énergie stockée dans des batteries, durant les pannes de réseaux. En effet, les onduleurs sont essentiels pour convertir l’énergie des batteries en courant électrique alternatif.  Lorsqu’elle envisage l’avenir, CE+T s’attend à voir une forte augmentation de la demande pour des onduleurs plus petits, plus robustes, plus fiables et plus intelligents. Le défi lancé par Google en est l’illustration parfaite.

CE+T Power occupe une excellente position pour répondre à ce Challenge et à ces nouvelles exigences du marché. L’étude la plus récente de Frost & Sullivan montre que CE+T Power est le leader de son segment, celui des onduleurs modulaires industriels. De plus, l’entreprise propose déjà les onduleurs les plus compacts qui soient actuellement disponibles à un niveau de puissance de 2 kVA ; son onduleur ‘Media’, par exemple, fournit déjà 680 W/litre. L’objectif fixé par Google est de 3053 W/litre.

“Nous considérons la participation au Challenge de Google comme une occasion unique pour mieux faire reconnaître nos succès passés et nos ambitions pour l’avenir” commente Olivier Bomboir, Directeur Produits et Marketing chez CE+T Power, “en particulier du fait que les objectifs du Challenge rencontrent parfaitement nos propres plans de développement stratégique. Conjointement avec nos partenaires industriels, les Universités de Liège et de Mons, différents centres de recherche, et le soutien de la région Wallonne, nous présenterons une solution très performante en volume et en efficacité afin de conserver notre position en tête de la concurrence. »


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑