Publié le 24-02-2014 | Céline Léonard

MADE IN AYWAILLE : la commune d’Aywaille à l’honneur ce 24 février

Ce lundi 24 février, la Chambre de Commerce et d’Industrie  (CCI) mettra en lumière la commune d’Aywaille. Pas moins de 130 dirigeants d’entreprise et représentants du monde politique sont attendus à cette soirée « MADE IN » qui soulignera tout le potentiel économique de la capitale commerciale et touristique de l’Ourthe-Amblève. En cette semaine d’inauguration du Salon Batibouw, l’accent sera plus particulièrement mis sur le secteur de la construction.

 

La construction : un secteur porteur

Au travers de son concept MADE IN, la Chambre de Commerce et d’Industrie met chaque mois à l’honneur le potentiel économique d’une commune.  Dans ce cadre, la CCI sera de passage à Aywaille ce lundi 24 février.

Salon Batibouw oblige, la Chambre de Commerce et d’Industrie a voulu donner à son évènement une dimension « construction ». Les acteurs de ce secteur implantés sur la commune d’Aywaille seront ainsi largement mis en lumière. Active dans la fabrication d’ossatures en bois, la société MOBIC ouvrira ses portes aux 130 participants inscrits à cet évènement. D’autres sociétés issues du même secteur seront également mises en avant au cours de la soirée : Jans Bois, Yvens Decroupet et Close. 

« La construction est un domaine porteur en Ourthe-Amblève, souligne Philippe Dodrimont, Bourgmestre d’Aywaille. Nous souhaitons à ce titre mettre en place des solutions pour remédier aux problèmes des entreprises pour  trouver de la main d’œuvre qualifiée dans ce domaine. Ces solutions seront, entre autres, de revaloriser ces métiers manuels et de faciliter l’accès aux formations. Aussi nous sommes heureux de la présence des écoles techniques secondaires de l’entité à cet évènement MADE IN. Aywaille compte environ 500 entreprises dont 125 sont en relation avec le domaine de la construction et du bâtiment. Cette soirée est donc pour notre commune une belle amorce en vue d’un travail de plus longue haleine pour améliorer l’emploi et la formation ».

Des partenaires allemands présents

Cette édition de MADE IN  aura également une connotation eurégionale avec la présence du Groupement Régional Economique Ourthe-Amblève (GREOA).  Situé à Harzé, le GREOA est une des 4 Antennes-Relais de TeTRRA ((Technology Transfer and Recruiting in Rural Areas) de la Province de Liège dont l’objectif principal est de stimuler le transfert de technologies entre les hautes écoles/universités, les instituts de recherche et les petites et moyennes entreprises (PME) innovantes notamment dans la zone frontière de la Belgique, de l’Allemagne et des Pays-Bas et de rallier du personnel qualifié à cette région.  Lors de cet évènement, des partenaires Allemands seront d’ailleurs présents.

Aywaille en bref

Aywaille, capitale commerciale et touristique de l’Ourthe-Amblève, harmonieusement située au carrefour de nombreuses voies de communication (routes, autoroute, chemin de fer), soutient le développement économique d’entreprises porteuses.  A travers diverses actions concrètes, elle veut mettre en avant le secteur de la construction qui représente 12% de l’emploi sur son territoire. La demande de main d’œuvre devrait croître dans les années à venir.  Aywaille possédant sur son territoire plusieurs implantations scolaires allant jusqu’au secondaire supérieur, il nous semble essentiel de soutenir la formation dans ce domaine afin de permettre aux jeunes de notre région de trouver des emplois qualifiés et de qualité dans des entreprises locales en pleine expansion. 

 

MADE IN est un concept évènementiel mensuel initié par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Liège-Verviers-Namur.  Le principe est simple : chaque mois, le temps d’une soirée, la CCI établit ses quartiers au sein d’une commune pour y célébrer les entreprises qui y sont implantées.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑