Publié le 24-04-2014 | c. p.

Faire de la Belgique le 1er choix des investisseurs : l’appel des entreprises américaines

La Chambre de Commerce américaine en Belgique (AmCham Belgium)  publiait voici quelques jours Priorities for a Prosperous Belgium, un recueil de recommandations dans 6 domaines ayant un impact déterminant sur la compétitivité actuelle et future. Les élections fédérales et régionales du 25 mai sont pour elle l’occasion d’agir de manière décisive sur ces recommandations.

«Nous espérons que nos dirigeants politiques saisissent l’occasion offerte par les élections pour inverser le déclin de la compétitivité de la Belgique et repositionner la Belgique comme le premier choix des investisseurs étrangers, » a déclaré Marcel Claes, Chief Executive de AmCham Belgium.

La Chambre de Commerce américaine en Belgique recommande des mesures urgentes dans 3 domaines – coûts du travail, fiscalité de l’entreprise, R&D et innovation – qui peuvent avoir un impact immédiat sur l’attractivité de la Belgique comme endroit où investir et faire du business.

Dans le même temps, la Chambre de Commerce américaine est préoccupée par 3 autres domaines politiques : l’énergie, la mobilité et la pénurie de compétences.  Selon AmCham Belgium, «5 années sans élections devraient donner l’occasion à nos dirigeants de faire des réformes structurelles stratégiques qui donneront des résultats sur le long terme».

«La concurrence industrielle se joue à l’échelle mondiale comme le démontre le cas de l’énergie. La Belgique doit s’assurer que les entreprises sont sur un pied d’égalité face à la concurrence, » a déclaré Joost Van Roost, Vice-Président d’AmCham Belgium.

Télécharger le Priorities for a Prosperous Belgium  sur : www.amcham.be/Portals/0/Publications/PPB/PPB2014.pdf


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑