Publié le 29-09-2014 | Céline Léonard

Luc Huberty : « Je veux offrir la course à pied à un jeune amputé »

Sans titreAu travers de ces différents médias, la Chambre de Commerce tend à mettre en lumière les personnes qui entreprennent, les personnes qui se bougent, les personnes qui osent. Luc Huberty fait partie de ceux-ci.  Amputé de la jambe droite, cet entrepreneur entend aujourd’hui offrir une prothèse à un jeune amputé au travers de son projet « Leg’s go »…  

En 2001, alors administrateur délégué d’une entreprise de construction, Luc Huberty est victime d’un grave accident. Le verdict est sévère : 27 fractures, 400 points de suture et finalement l’amputation de la jambe droite.

Le sport en sauveur
Hospitalisé durant 18 mois, cet entrepreneur va trouver l’envie de rebondir en se tournant vers  le sport. Ancien nageur de haut niveau, il reprend un entraînement intensif dès 2004. Deux ans plus tard, Luc devient élite nationale handisport et participe à des compétitions en Belgique et à l’étranger, à la fois chez les valides et les handicapés.
En 2012, il apprend que le « paratriathlon » sera une discipline officielle paralympique. Le rendez-vous est pris et Luc entame une préparation intensive afin de participer à des compétitions de haut niveau. Pour ce faire, il consent, personnellement, plusieurs investissements importants, tels que l’achat d’une prothèse qui lui permet de courir, du matériel pour la natation, le vélo et la course à pied.

Offrir une prothèse à ceux qui ne peuvent se le permettre
Alors qu’il s’apprête à célébrer ses 50 ans, Luc se lance aujourd’hui dans un nouveau défi : offrir la course à pied à un(e) amputé(e) de membre inférieur au travers de son projet  Leg’s Go. « Après mon amputation, nul besoin de vous dire que j’avais le moral en berne. Si j’ai pu remonter la pente, c’est en grande partie grâce au sport. A l’aube de mes 50 ans, j’ai ressenti le besoin de m’investir dans un projet humain, un projet grâce auquel  je pourrais donner, à une autre personne souffrant du même handicap, la chance de se relever au travers de la course à pied en lui offrant une prothèse de sport.»

Appel aux entreprises
Pour financer une telle prothèse,  Luc doit rassembler la somme de 12.000 €. « En réalité, le coût est de 18.000 €.  Mais grâce à l’intervention du fabricant de prothèses, nous avons pu faire baisser le prix», souligne-t-il.  En vue d’atteindre son objectif, Luc multiple les initiatives et lance, notamment, un appel aux entreprises. «De nombreuses sociétés s’investissent aujourd’hui dans une démarche sociétale. J’espère qu’elles seront sensibles à la cause que je veux défendre.»
A ce jour, un appel a été lancé en vue de sélectionner un candidat. Le lauréat sera choisi, non seulement par Luc, mais aussi par un médecin physiothérapeute, un prothésiste, un préparateur physique et un responsable de l’ASBL Amptraide. Outre la prothèse, ce dernier bénéficiera d’un coaching personnalisé ainsi que d’une préparation médicale et physique.

 

Comment contacter Luc Huberty:

  • Par e-mail : huberty.luc@gmail.com
  • Blog: http ://luchuberty.blogspot.be
  • Par téléphone : +32 (0)488 48 07 58


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑