Publié le 08-01-2015 | c. p.

Alstom renforce son assise à Charleroi à travers un projet de recherche ambitieux

Le Gouvernement wallon a octroyé à la société Alstom Belgium SA une aide à la recherche de 8.267.756,37 euros sous forme d’une subvention.

A travers ce projet de recherche intitulé ‘ATLAS’, l’entreprise, épaulée par la Région wallonne, vise à développer une solution technologique inédite dans les systèmes de gestion du trafic ferroviaire. Le budget global est estimé à plus de 20 millions d’euros, le solde étant pris en charge par Alstom.

Leader dans le développement de solution compatible ERTMS (European Railways Traffic Management System), Alstom conforte le site de Charleroi comme centre d’excellence pour ce qui concerne les systèmes de contrôle commande dans le secteur ferroviaire. Le projet ATLAS vise précisément à développer une nouvelle solution pour le marché des grandes lignes ferroviaires, compétitive, compatible avec les dernières évolutions des normes ERTMS et répondant aux besoins propres des nouveaux marchés ferroviaires et Europe et dans le reste du monde.

Le site wallon d’Alstom occupe aujourd’hui environ 1000 personnes dont 105 chercheurs qui composent le centre mondial de recherche du groupe. Le nombre croissant de projets « recherche et développement » gérés à Charleroi a justifié l’engagement ces dernières années d’un grand nombre de  collaborateurs. Au–delà des personnes employées directement par l’entreprise, on estime les retombées en termes d’emplois indirects à plusieurs centaines.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑