Publié le 19-02-2015 | c. p.

Saint-Léonard : l’ancienne armurerie Gosuin devient « The Loft Factory »

Après 50 ans sans affectation, l’ancienne armurerie Gosuin est en plein renouveau. Quatre passionnés de Liège développent un projet qui s’articule autour de 4 idées fortes : recréer du logement en ville, accessible aux personnes à mobilité réduite, abordable financièrement, et performant sur le plan énergétique. Les travaux débuteront mi-avril 2015. Livraison en 2016.

Le quartier Saint-Léonard n’a pas fini de bouger et de se reconstruire ! Si proche des quartiers « En Féronstrée », « Hors Château » et de la « place du Marché et St Lambert », Saint-Léonard est plein de potentiel. Dernier bourg avant l’hyper-centre, bientôt pourvu d’un tram, il mérite plus d’attention encore. Les pouvoirs publics y investissent, et les privés aussi…La reconversion urbaine et urbanistique se poursuit, cette fois rue Gosuin, où quatre passionnés amoureux de Liège et des richesses du quartier sont décidés à œuvrer vers un renouveau. Leur projet ? Réhabiliter le site de l’armurerie de Jean Gosuin, plus grand fournisseur de Napoléon au début des années 1800, quand les Liégeois se battaient contre les Autrichiens. Le lieu fut ensuite transformé en boulangerie au début des années 1900, puis en fonderie, avant d’être laissé à l’abandon.

Un véritable esprit « Loft », jusque dans les ascenseurs
Resté près de 50 ans sans affectation, ce projet va enfin pouvoir répondre au besoin croissant de logement, à un prix accessible et à un très haut niveau d’isolation (K35). Outre neuf lofts, le projet comporte un parking intérieur de 10 places et une zone verte intérieure à ciel ouvert, pour faire de l’ensemble un tout cohérent. L’esprit « loft » sera renforcé par la présence d’ascenseurs américains, c’est-à-dire débouchant directement dans les lieux de vie. Pour aller jusqu’au bout de la démarche sociétale, l’auteur du projet et l’urbanisme de Liège ont préconisé un accès PMR pour chaque loft et les parties communes.
Le permis d’urbanisme obtenu en décembre 2014 permet à l’association des copropriétaires « The Loft Factory » de démarrer les travaux vers la mi-avril 2015. Ceux-ci devraient être clôturés pour janvier 2016, date à laquelle les copropriétaires eux-mêmes se consacreront encore 3 mois à la réalisation de leur aménagement intérieur. Le calme devrait revenir vers le mois de mai 2016 avec une nette plus-value pour le quartier.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑