Publié le 11-03-2015 | c. p.

Liege Airport : premier en Europe à accueillir des charters d’un tour opérateur chinois

‘u-tour’, un des 20 plus grands tours opérateurs chinois, reliera dès la fin du mois d’avril trois villes chinoises (Shenyang, Tianjin et Xian), totalisant 25 millions d’habitants, à Liege Airport dans le cadre d’un tour d’Europe touristique. A partir de Liège, les touristes chinois pourront visiter la Belgique, la France, les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne et les pays scandinaves. Cette liaison stratégique – une première en Europe – fait aujourd’hui de la Wallonie une nouvelle porte d’entrée du continent européen pour les touristes chinois.

Les touristes chinois effectueront le voyage à bord d’un Airbus A330-300 d’une capacité de 387 places, avion affrété par la compagnie russe I-Fly. Trois vols seront opérés chaque semaine entre Shenyang, Tianjin, Xian et Liège. Pour 2015, ce sont plus de 50.000 passagers supplémentaires qui transiteront par Liege Airport. « C’est une grande nouveauté pour notre aéroport. Le tourisme chinois est en pleine expansion. Avant même la fin 2014, on dénombrait 100 millions de voyages à l’étranger. En sachant que la part de l’Europe n’est que de 3,5%, on mesure le potentiel de croissance pour attirer la nouvelle classe moyenne chinoise. », explique Luc Partoune, Directeur Général de Liege Airport.

L’Ambassade de Belgique à Pékin a été particulièrement active dans la préparation, les discussions et l’organisation de cette opération, comme le confirme Michel Malherbe, Ambassadeur de Belgique à Pékin : « Nous nous sommes fortement engagés dans ce projet dès le début des négociations. La procédure d’obtention des visas pour les touristes chinois offre la souplesse et la rapidité nécessaires pour une opération de cette taille. Ces vols charters représentent une étape très importante pour placer la Belgique sur la carte des touristes chinois. Liege Airport et mes services travaillent main dans la main pour faire de ce partenariat avec ‘u-tour’ un succès sur le long terme et pour nouer des liens forts entre la Chine et la Belgique. »
L’opération s’avère aussi intéressante car elle comporte un volet ‘cargo’. Luc Partoune : « La compagnie russe qui opère les vols a des contacts avancés avec des agences de vente de capacité en fret. Cette compagnie est basée à Moscou et compte embarquer pour chaque vol une dizaine de tonnes de cargo. Il y a clairement des opportunités vu notre spécialisation dans ce segment. »

Un accueil de qualité
« Pour ‘u-tour’, c’est une première en Europe. Ils ont été séduits par la flexibilité, l’accueil, les horaires et les infrastructures. La localisation de Liège, au centre de l’Europe, leur a plu ainsi que la taille humaine de nos installations, la convivialité. Nous travaillons beaucoup pour adapter notre terminal à ce nouveau flux de touristes. Nous voulons leur réserver un accueil de qualité et écouter leurs demandes.» Des travaux pour un montant de 700.000 euros seront réalisés dans le terminal pour fluidifier le parcours des touristes chinois (aménagements et agrandissement du duty free, signalétique en chinois, adaptation du tri bagages ; du personnel parlant le mandarin a été engagé).

La recherche d’opérations charters en Asie a été inscrite dans la politique commerciale de l’aéroport dès 2012. Grâce à une action conjointe de son bureau à Hong Kong et de l’AWEX en Asie, Liege Airport innove en accueillant pour la première fois en Europe des vols charters en provenance de la plus grande économie du monde.
Liege Airport a d’ores et déjà sollicité le Ministre wallon du Tourisme, Monsieur René Collin, ainsi que l’équipe de Wallonie-Bruxelles Tourisme afin d’intégrer les sites touristiques wallons et bruxellois dans les parcours du tour opérateur chinois.

Liège s’affirme comme carrefour international
Pour Jean-Claude Marcourt, Vice-Président du Gouvernement wallon et Ministre de l’Economie, ce dossier est une étape majeure dans les relations qu’entretiennent la Wallonie et la Chine : « J’ai eu, à plusieurs reprises, l’occasion de me rendre en Chine pour défendre les intérêts wallons et, notamment, le partenariat qui se noue aujourd’hui. C’est un moment important pour la Wallonie et la région liégeoise. Cet accord commercial démontre une nouvelle fois que les atouts de la Wallonie sont décisifs à l’heure d’attirer des investisseurs étrangers. Liege Airport est aujourd’hui à la croisée des chemins et, nous l’appelons de toutes nos forces, connaîtra dans les mois à venir une croissance importante au niveau du transport des marchandises et des passagers. Au-delà des retombées positives pour l’emploi et l’économie, c’est également une superbe opportunité pour Liège de s’affirmer comme carrefour international en accueillant chaque semaine des centaines de visiteurs chinois. »


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑